Rencontre avec Firestood – photographe

Un jour j’ai rencontré Firestood.. tout cela grâce à ma copine Justine qui a fait un meet-up à Lyon avec plusieurs photographe. Elle m’a contacté sur instagram et  depuis Laurine ou Firestood est devenue une copine également. Je ne me lasserais jamais de voir le résultat des shooting qu’elle fait. Une jeune photographe qui gagne à être connue !

Peux-tu te présenter rapidement ?

              Sur instagram on me connaît sous le pseudo de @firestood mais dans la réalité, je suis Laulau ou Laurine, ça dépend des gens 🙈 J’ai 17 ans dans quelques semaines, je suis donc née en 2001 et je vis à Lyon depuis que je suis toute petite. J’y ai grandi, je n’ai jamais déménagé et j’adore cette ville, même si du coup, je ne peux pas vraiment la comparer à une autre en particulière 🤦🏼‍♀️ Je suis donc au lycée en 1eS et j’adore ça. Je suis passionnée de photo depuis toute petite, passion que je tiens de ma maman, mais que j’ai développée de moi-même depuis trois ans (surtout dans le portrait) et c’est maintenant moi qui enseigne quelques trucs à ma mère 😉

Est-ce que tu te rappelles de notre première rencontre ?

               Évidemment ! Quelle question… Je me souviens qu’il faisait grand soleil au début et que je t’avais reconnue dès le début 🔥 Et puis franchement, les militaires qui s’arrêtent pour nous prendre en photo en train de shooter, c’est pas ouf ?

Pourquoi as-tu commencé la photographie ? Ce que cela t’apporte et ce que tu aimes là-dedans ?

                  Alors je pense que la photo me vient principalement de ma maman, puisqu’elle prend des photos elle-même depuis que je suis toute petite de manière « normale » du style le quotidien, les balades etc et que déjà petite je m’amusais à piquer l’appareil pour prendre en photo tout et n’importe quoi (table, escargot, fleur, porte et j’en passe). J’ai toujours aimé ça en fait, je ne saurais l’expliquer plus clairement puisqu’une passion de toute façon n’a jamais vraiment de fondement : on aime ça, c’est tout ! En général ce qui me rend la plus heureuse c’est de rencontrer énormément de monde, de personnes tellement différentes les unes des autres que chaque discussion et chaque moment m’enrichit de plus en plus. Ce sont des idées et des manières de pensées tellement différentes que tu ne peux qu’apprécier y voir un renouvellement constant 🌟Ce que la photographie m’apporte le plus c’est donc principalement l’occasion de sortir, d’exprimer et d’exposer ma façon de voir le monde et surtout de rencontrer de nouvelles personnes qui souvent, deviennent des amis par la suite.

As-tu des projets pour l’avenir ?

        La réponse la plus évidente serait « Photographe, évidemment ! » mais contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, ce n’est pas du tout le cas ! Premièrement parce qu’il est très difficile d’en vivre de nos jours et que je ne pense pas pouvoir faire ça toute ma vie sans m’en lasser à un moment donné, et deuxièmement parce que je suis beaucoup plus axée sur les sciences, la recherche et la biologie pour me contenter de rester dans le domaine de l’art. Idéalement j’aimerais être chercheuse (en quoi, je ne sais pas encore) mais les études que j’ai prévues sont longues donc ça peut changer d’ici là ! En tous les cas, la photographie, je compte la garder en tant que passion puisque de toute manière, c’est 70% de mon temps actuel !

Sinon, comment as-tu trouvé ton nom « firestood »?

                 Je voulais quelque chose avec le mot « fire » à l’intérieur, tout simplement parce que j’adore ce mot. Sauf que je n’avais que 12 ou 13 ans et que mon vocabulaire anglais ne contenait que 25 mots tout au plus… Google traduction est alors devenu mon meilleur ami, et c’est lui-même qui m’a proposé « stood » (je n’ai à ce jour, toujours pas compris quel est le lien) et j’ai trouvé que firestood sonnait divinement bien. Littéralement, ça veut dire « le feu qui lutte ». Depuis, c’est mon troisième prénom

Je lui ai demandé de faire une petite sélection de ces plus beaux clichés:

796736764781692607

Je le dis et répète à nouveau : cette fille est pleine de talent, elle gagne à être connue! Réellement. Lorsque j’ai shooté avec elle, je me suis tout de suite senti à l’aise comme si on se connaissait depuis longtemps, c’est un vrai petit coeur cette fille. J’ai pu faire quelques shooting avec elle est j’espère en refaire car je passe toujours un super bon moment avec elle. Et puis on a organisé ensemble un concours pour faire gagner à deux personnes un shooting, c’était super. Je pense qu’à la rentrée, on en refera un pour les Lyonnais / Lyonnaise. On la retrouve sur son compte Instagram https://www.instagram.com/firestood/ et également sur son blog https://leblogdelaulau478137086.wordpress.com

 

 

Publicités

DWYT, une marque française engagée

Je reprends mes articles sur les marques MADE IN FRANCE, aujourd’hui je vous présente DWYT. J’ai eu le plaisir récemment d’aller découvrir leur boutique de montres en bois françaises à Lyon : DWYT qui signifie Do Waste Your Time car comme me l’a répété Victor, responsable communication & marketing, nous sommes dans un monde où de plus en plus de personnes prennent le temps de vivre. Et je suis bien d’accord, arrêtons d’être trop pressés et profitons des bons moments que la vie nous offre, et quoi de mieux qu’une montre pour nous rappeler ça ?

Je suis d’accord, on a tous déjà des montres mais autant en avoir une qui sort de l’ordinaire: une montre en bois ça change et on ne voit pas tout le monde en porter ! Un avantage pour ceux qui ne veulent pas se retrouver avec la même montre que ses amis – des collègues – etc… Alors osez l’originalité et portez du DWYT, en avant pour découvrir cette jolie marque qui est prometteuse.

À savoir sur la marque: 

  • C’est une marque française qui n’utilise que du bois d’origine éco-responsable qui peut provenir d’Italie, du Canada, etc.
  • Chaque montre se retrouve avec plus de 200 possibilités de personnalisation avec ses bracelets interchangeables. Un jour bleu, un jour rose… au gré de vos envies, du temps, de votre look, changez de bracelet et on aura l’impression de découvrir une nouvelle montre.
  • En plus quoi de mieux que de mélanger le savoir faire français et suisse – comme on le sait ils sont plutôt forts dans l’horlogerie – ils ont décidé de prendre les mouvements ronda swiss parts.
  • Leur boutique à Lyon mais la marque est disponible dans 70 boutiques partenaires en France et bien sûr ils ont un site internet.

https://www.dwyt-watch.com

https://www.instagram.com/dwyt_watch/

Quelques photos de l’intérieur de la boutique à Lyon

IMG_0318IMG_0317IMG_0316

Ma montre pour la collaboration: 

  • Il faut savoir qu’elle pèse 23 grammes, elle est légère et il est possible d’avoir 280 façons de personnaliser ma montre. Elle a un diamètre de 38mm.
  • Concernant le bracelet que j’ai choisi, j’ai pris un bracelet rose signé par l’association «  cancer du sein parlons-en ! », une partie des bénéfices que fait DWYT par la vente de ces bracelets est reversée à cette association. Un geste fort !
  • Une fois sur le bras, la montre ne parait pas grosse – au contraire. On ne la sent pratiquement pas sur le poignet vu sa légèreté. Avec ce petit bracelet rose, c’est parfait pour nous les filles avec nos tenues d’été !

Et comme il faut que vous puissiez profiter de cette marque, je peux vous annoncer que j’ai un code promo pour vous : MARJORYDWYT avec ce code vous pourrez bénéficier d’un bracelet Nato offert d’une valeur de 29euros, il faut penser à le rajouter dans le panier et ensuite rentrer le code pour pouvoir le recevoir gratuitement. C’est bientôt la fête des pères alors ça pourrait être un beau cadeau. Même en dehors de cette fête, il faut se faire plaisir – faire plaisir aux autres.

IMG_0313

Petite photo de l’équipe DWYT au complet, lors de mon passage dans la boutique, j’ai été très bien accueillie –  ils sont très gentils – ils mettent à l’aise. Si vous avez la possibilité d’acheter la montre en magasin à Lyon vous verrez que l’endroit est chaleureux et qu’on s’y sent bien.  Et puis ça fait plaisir de découvrir une marque française qui prend soin de notre environnement et s’engage au côté d’associations pour lutter contre le cancer et faire avancer la recherche, il devrait y en avoir beaucoup plus.

S’habiller au printemps

Article différent des précédents, aujourd’hui je parle mode ou plutôt les photos vont parler mode, je joins également les comptes instagram & blog des photographes et de la personne présente sur une série de photo. C’est donc une petite sélection de plusieurs tenues pour ce printemps. Première série de photo sous un beau ciel bleu à Lyon.

J’ai eu le plaisir d’être prise en photo par Anna, future étudiante en mode & design. Ce jour là le temps était plutôt doux, j’ai donc fais sortir de mon armoire une combi-short noir. Ne sachant pas si il allait faire frais en début de soirée, j’ai décidé de mettre un pull rouge assez large. Le tout avec un beau trench noir souple et très long.

Photos prises par Anna Hendier https://www.instagram.com/annahendier/

IMG_8127Processed with VSCO with g6 presetIMG_8130

 

Deuxième look devant la fontaine des jacobins à Lyon sous une journée ensoleillée mais fraîche. La photographe a eu beaucoup de courage, j’ai eu du mal à me concentrer et nous avons été souvent dérangé par les gens se trouvant sur la place, ils voulaient se faire prendre en photo…

Au départ je voulais mettre cette robe sans le t-shirt mais je me suis dit qu’il ne faisait pas encore assez chaud pour ça. Je n’avais plus de collant basique ce jour-là chez moi j’ai donc mis un collant plus détaillé style fantaisie. Toujours accompagné d’une veste, ici mon perfecto noir et en dessous d’une gilet.

Photos prises par Justine Pablot

SnapseedIMG_8242IMG_8239IMG_8241

 

En plus de vous proposez des look que j’ai pu porter j’ai décidé de vous faire découvrir une jeune femme géniale ! Justine qui vit à Lyon, photographe amateur et dont je vous fais découvrir le style aujourd’hui.

Elle a allié à la fois style rétro & chic. Une salopette bien choisie que l’on pourrait mettre le week-end pour la détente se retrouve être le coeur de cette tenue, la ceinture rajoute une touche de féminité et d’élégance. Le tout orné par un trench beige.

Vous pouvez la retrouver sur son blog ainsi que sur instagram https://www.instagram.com/justine_pablot/  &  https://justinepablot.wordpress.com

Photo prise par Marjory Galard

Ju 4ju 3ju 1ju 2

 

Cette fois-ci c’est encore Justine qui était ma photographe, je trouve qu’elle a beaucoup de talent. Ce dernier look de cet article, ce jour là il faisait meilleur à Lyon alors j’ai décidé de mettre un pantalon trois quarts style jogging certains diront ! J’y ai associé un t-shirt sans manche disposant d’un petit un col avec un perfecto noir. Je pense que cette tenue peut aller aussi bien avec des bottines un peu glam rock que des baskets.

Photo prise par Justine Pablot

IMG_8592IMG_8593IMG_8590Majory 5IMG_2756