Battle des compagnies aériennes

Avant de partir en voyage, il faut choisir la compagnie aérienne et c’est sans doute un moment assez compliqué – long.. en tout cas pour moi c’était le cas. Plutôt que d’écouter les « on dit que », aujourd’hui je propose de faire un classement des compagnies que j’ai emprunté lors de mes voyages avec une petite note! Alors laquelle sortira gagnante ? C’est parti 🙂 Je tiens à préciser que dans cet article, on retrouvera essentiellement mon avis – mes expériences concernant ces compagnies aériennes.

British Airways

C’est la compagnie aérienne nationale de Grande-Bretagne, son siège est à Londres. Elle arrive en troisième position des compagnies européennes. J’ai pu prendre cette compagnie à la fois pour des vols longs courriers (pour les États-Unis) ainsi que pour l’Europe.

Les points positifs +

  • Le personnel à bord sympathique, on peut demander autant de boisson que l’on veut. Ils ont toujours eu le sourire, chose qui est agréable lorsque l’on fait un vol de 13h. Il y a toujours quelqu’un qui parle français contrairement à certaines compagnies.
  • Au niveau du confort, les sièges sont pas trop mal – j’ai pu dormir presque tout le trajet même lors des petits vols. L’espace pour les jambes est correct, il ne faut pas faire non plus 2m…
  • Le contrôle est rapide à l’embarquement, aux frontières sur le territoire anglais, et il n’y a pas trop d’attente pour récupérer les bagages. C’est plutôt bien organisé !
  • Le gros avantage est aussi qu’ils n’ont presque jamais de retard, j’ai même eu sur plusieurs vols de l’avance.

Les points négatifs –

  • Le prix est assez élevé, de plus il faut rajouter un petit budget pour les bagages en soute. Il faut privilégier les vols durant la semaine car arrivé au vendredi et au week-end les prix s’envolent.
  • Je pense que tout le monde s’en doute, la nourriture n’est pas le point fort des Anglais, ça se confirme également dans les avions – c’est pas très bon. Les plats sont souvent les mêmes ce qui est bien dommage !

Note 8/10

Air France

La principale compagnie aérienne Française qui fait partie du groupe privatisé Air-France  – KLM. J’ai pris à plusieurs reprises la compagnie: pour aller en Inde ainsi que des vols en directions de la Bulgarie. Elle est la seconde compagnie d’Europe en termes de passagers.

Les points positifs +

  • Le programme de réduction pour les jeunes adultes (jusqu’à 25 ans), il est vraiment pas mal, les prix sont réduits de 20-30% en moyenne. Évidemment il faut être un peu flexible sur les heures et les jours.
  • De nombreux pays sont desservis, intéressant lorsque l’on habite en France – ce qui peut éviter des escales. J’ai pu avoir un vol direct pour New-Dehli.

Les points négatifs –

  • La grève est omniprésente depuis quelques semaines, cela perturbe d’un côté les voyageurs mais aussi KLM. Pour être sûre d’avoir mes vols j’ai préféré emprunter d’autres compagnies.
  • Le prix qui est élevé lorsque l’on est adulte, partir avec Air France a un coût, mais est ce que la qualité est là ? Tout dépend des avions, c’est plutôt de la chance dans ce cas là, avoir un avion récent ou ancien…
  • On en parle des 6h de retard cumulées entre l’aller et le retour. Lorsque l’on demande une compensation, ils nous donnent un avoir de 50euros par personnes, génial ! Surtout quand on rate son TGV à cause de leur retard.
  • Bon là, c’est ce qui m’est arrivé, la nourriture qui était périmée. Franchement sur mon plateau à part l’eau et les Kit-Kat, la date de péremption était dépassée, c’est honteux.
  • Un problème de diffusion des informations, rester bloquée plus de 3h dans un avion est inadmissible. Surtout quand les hôtesses et Stewarts ne peuvent pas répondre à nos questions: pourquoi on ne part pas? Un coup c’est un problème de carburant ensuite l’avion est trop lourd. Il faut savoir !

Note 3/10

IMG_4957

Easy-jet

Compagnie aérienne Britannique à bas prix « Low cost » qui a son siège à Luton. J’ai pris cette compagnie une fois pour un vol en direction de Londres.

Les points positifs +

  • Les prix qui sont plus que abordables, beaucoup de personnes peuvent voyager désormais à moindre coût. Évidemment il faut soit réserver longtemps à l’avance soit prendre un billet à la dernière minute (en espérant qu’il reste de la place).
  • De nombreuses villes sont maintenant desservies par la compagnie et de plus en plus chaque année. Ce qui montre que c’est bien une alternative aux grandes compagnies qui parfois proposent des tarifs exorbitants.

Les points négatifs –

  • Le confort c’est pas vraiment ça, si l’on a des soucis de dos ou quoique ce soit – c’est pas très bon. Après pour un vol de 1h-2h c’est tout à fait correct !
  • Le gros hic c’est sans doute le budget supplémentaire à prévoir pour tout ce qui est bagage soute – choix du siège – boisson nourriture..

Note 6/10 (qui n’est pas définitive, je ne peux pas me baser que sur un vol)

Iberia

 C’est la compagnie aérienne Espagnol de son nom complet Iberia Líneas Aéreas de España, son siège est à Madrid. J’ai pris cette compagnie lord d’un vol États-Unis – France.

Les points positifs +

  • Le prix est vraiment intéressant, ce n’est pas une compagnie exhaustive. On peut facilement prendre un vol long courrier pour pas grand chose.
  • Point positif la récupération des bagages est rapide, on ne perd pas son temps. Au moins on part rapidement de l’aéroport pour profiter.

Les points négatifs –

  • Concernant la nourriture c’est comme si vous alliez en Inde; un poulet curry ! SVP, arrêtez avec le poulet au curry dans l’avion. Il faut changer, tout le monde n’aime pas ça.
  • Les sièges sont durs et pas très larges, pour dormir lors de vol long courrier ce n’est pas possible.
  • Le contrôle trop long arrivé en Espagne que ce soit l’arrivée – le transit ou le départ  comparé à d’autres compagnies.
  • Il n’y a pas beaucoup de destinations prévues avec cette compagnie..

Note 4/10

IMG_1258

Emirates

La compagnie des Émirats Arabes Unis qui a son siège à Dubaï. C’est la compagnie la plus importante du Moyen-Orient. J’ai pu la prendre lors de mes vols en direction de la Thaïlande.

Les points positifs +

  • La classe éco est vraiment confortable, j’ai dormi comme un bébé sur tous mes vols. Lorsque l’on est dans l’A380, c’est génial les écrans sont super grands – on a beaucoup d’espace pour les jambes et les sièges sont vraiment moelleux.
  • Grande disponibilité du SAV et des Stewarts
  • Ils donnent vraiment beaucoup de boissons. On demande un Coca, on vous ramène 2 canettes. Et quand il n’y en a plus c’est du Pepsi et par deux encore. C’est limite illimité, attention à ceux qui ont une petite vessie 😉
  • La nourriture est plutôt bonne, après c’est pas non plus Bocuse
  • Il n’y pas de retard en principe, c’est super si l’on a une correspondance derrière, on ne stresse pas au moins.
  • Les prix sont intéressants que l’on s’y prenne à l’avance ou au dernier moment. De plus, le compte fidélité permet de gagner beaucoup de points en peu de vol. C’est cool ça, si on se retrouve avec un vol gratuit ?

Les points négatifs –

  • J’ai récupéré ma valise cassée, je n’étais pas la seule d’ailleurs..  (après c’est peut-être pas de leur faute mais de l’aéroport; je ne saurais jamais)

Note 9/10

United Airlines 

C’est l’une des compagnies aériennes des États-Unis, également l’une des plus importantes au monde avec sa grande flotte. Son siège se situe à Chicago. J’ai pris cette compagnie lors de mon premier voyage aux USA (aller / retour)

Les points positifs +

  • Le prix est intéressant, surtout lorsque l’on effectue des vols intérieurs aux Etats-Unis. On peut s’en sortir pour 100 euros aller / retour pour un Los Angeles – San Francisco.
  • Le personnel est sympathique et efficace que ce soit en temps normal pour les trajets ou en cas de problème. Mon voisin a convulsé en plein vol, un médecin est intervenu (bon c’était un passager médecin) et ils m’ont changé de place pour que je sois tranquille.
  • C’est pas trop mal niveau confort, ils nous distribuent des masques – couvertures – chaussettes. Pour les jambes, je trouve que l’espace est correct pour une classe éco.

Les points négatifs –

  • La nourriture c’est vraiment pas ça, limite – limite, toujours la même chose. Un poulet au curry ou du boeuf, il faudrait penser à changer la carte.
  • Le retard arrive assez souvent. Courir pour essayer de prendre sa correspondance, c’est pas cool.

Note 7/10

IMG_1167

Lufthansa

C’est la compagnie aérienne de l’Allemagne mais aussi la celle qui occupe la première place au niveau européen en termes de passagers transportés. Le siège est à Francfort. J’ai pu prendre cette compagnie lors de plusieurs voyages en direction de l’Allemagne ainsi que dans le reste de l’Europe.

Les points positifs +

  • Le prix est intéressant quand on regarde le rapport qualité / prix. On peut trouver des vols vraiment pas cher.
  • Le confort des sièges dans l’avion est top, c’est moelleux, on a pas trop mal aux fesses en sortant. L’espace est correct pour les jambes.

Les points négatifs –

  • La nourriture et les boissons dans l’avion c’est pas ça du tout. On dira que c’est le côté français qui ressort, on aime la bonne nourriture nous !
  • Pour ce qui est des divertissements dans l’avion – wifi – film – télévision – je trouve qu’ils ont du boulot à faire, il n’y a pas assez de choix.

Note 7/10

 

 

Publicités

Les splendeurs bavaroises et Autrichiennes

                  Départ de Lyon vers 7h du matin en voiture pour aller à Munich, c’est une Allemagne sous la neige que nous découvrons. Le paysage est très agréable à regarder en voiture, le temps passe plus vite. Je vous conseille si vous allez en hiver là-bas de bien vous couvrir car avoir -5 ou -10 chez eux c’est normal. Les habitants sont habitués, alors prenez des gants – des écharpes – des bonnets, tout ce que vous voulez pour vous couvrir. Nous avons logé chez nos cousins à Zorneding à 25 minutes en voiture de Munich.

Étape 1 – La Bavière

Le château de Neuschwanstein – pas facile à prononcer, il faut beaucoup s’entraîner. Il est à 1h30 / 2h de route de Munich en voiture, il est également possible de prendre un bus à partir de Munich mais, c’est à peu près 50 euros par aller – retour sans l’entrée pour le château. L’accès au château est interdit aux voitures du coup, il faut soit y aller à pied (40 min environ) soit payer pour prendre une calèche. Les tickets se prennent à l’entrée de la ville du château, arrivé au château on ne peut pas acheter de billet, il coûte 12 euros avec un audio-guide compris pour la visite qui dure 25 minutes et à l’intérieur il est interdit de prendre des photos.

Ce Château, c’est Louis II de Bavière qui l’a fait construire en 1869, après la mort du Roi, l’état Bavarois décida de ne pas poursuivre les plans d’extensions du château. Le château a un côté féerique de par son architecture extérieure avec ses tours mais aussi par son intérieur qui est fortement inspiré du moyen-âge et du personnage de Perceval que l’on retrouve plusieurs fois sur les murs. Mais surtout, il a été le modèle du château de la belle au bois dormant, en effet Walt Disney s’en est inspiré lors de la création du château de la princesse. Mais quand je le regarde il me fait plus penser à Poudlard dans Harry Potter. Et pour toi, il se rapproche plus de celui de Disney ou d’Harry Potter ?

C’est une région riche en château, rien qu’à côté de celui-là il y a le Château de Linderhof également construit à la demande de Louis II de Bavière. En direction de Salzbourg, il fit construire le Château de Herrenchiemsee qui restera inachevé.

 

Munich est la capitale de la Bavière mais, c’est surtout pour son club de football le FC Bayern Munich que la ville est connue pourtant, il ne manque de choses à découvrir dans cette ville ! De nombreux centres commerciaux et de boutiques de luxe (si l’on a les moyens bien sûr), forcément, on est passé avec ma soeur chez Abercrombie et Zara pour faire un peu de shopping. On a commencé les visites par la Marienplatz avec le Rathaus-Glockenspiel – c’est la mairie mais à 12h il y a un moment musical avec des automates. C’est aussi pour son architecture très recherchée et travaillée que nous sommes allées la voir. On est ensuite parties visiter l’église Saint-Pierre de Munich, de nature simple à l’intérieur – le style n’est pas très recherché, mais c’est sa tour qui nous a attirées car l’on peut y monter au sommet et ainsi voir la ville à 360° je vous jure que ça vaut le coup c’est très beau mais il ne faut pas avoir le vertige. Pour monter au sommet, le prix est de 3 euros pour un adulte – 2 euros si l’on a une carte étudiante et gratuit pour les enfants.

Après nous avons découvert le Englischer Garten qui est un des plus grand jardin paysager du monde, plus vaste que Central Park à New-York ou encore Hyde Park à Londres. Avec notre cousin Florian, on s’est bien amusé dans ce parc qui était tout enneigé mais glissant ! Grande surprise, j’ai vu des surfeurs – je répète bien « DES SURFEURS », oui à Munich le surf est possible. Et franchement vu la température extérieure je préfère ne pas imaginer la température de l’eau, en tout cas ce fut un beau spectacle de voir cela.

 

Tout au long du séjour j’ai pu découvrir des spécialités culinaires comme le  Leberkase qui est similaire au pain de viande pour ceux qui connaissent. Mais aussi les Knödels qui sont des boulettes de pomme de terre qui accompagnent généralement une viande, c’est plutôt spécial – moi je n’ai pas aimé contrairement à ma soeur. Est-ce que tu connais le Spezi ? Moi non plus, jusqu’à ce que mon cousin me dise de prendre cette boisson au restaurant, et en fait c’est une sorte de mixte entre le Coca & le Fanta, appelé aussi le Mezzo Mix . Mais c’est très bon, j’en ai même ramené deux bouteilles.

 

Étape 2 – Salzbourg

Après quelques jours passés en Allemagne direction l’Autriche, ce n’est pas loin de Munich, seulement à 1h30 de voiture. Il fait toujours aussi froid même plus, en pleine journée il fait jusqu’à -7 degré mais ce n’est qu’un détail. Nous avons logé au Star Inn Hotel Salzburg Zentrum, by Comfort. Hôtel propre et sans bruit avec comme avantage principal d’être à seulement 10 minutes à pied du centre.

Mozart est né dans cette ville, et depuis il est omniprésent entre sa maison devenue un musée, les cafés – restaurants à son nom et les nombreuses échoppes où l’on peut acheter du chocolat Mozart & autres babioles. Nous avons donc visité sa maison natale pendant 40 min et les photos étaient interdites à l’intérieur, je n’ai donc que la façade (c’est déjà çà). En effet, il y a beaucoup d’endroits où il est possible d’écouter les compositions de Mozart, d’ailleurs plusieurs restaurants proposent des dîners musicaux.

On a pris un pass 24h qui permet de visiter pratiquement la totalité des musées dans Salzbourg pour 25 euros par personne. On a vite rentabilisé la carte car après la maison de Mozart, nous sommes allées voir le Musée de Salzbourg qui est le musée d’histoire artistique et culturelle de la ville. Ensuite, direction le DomQuartier Salzburg qui est sur trois étages et les audio guides sont fournis (toujours avec pass) – je pense qu’il vaut mieux le visiter le matin car après il y a un peu plus de monde et c’est sans doute le lieu culturel qui prend le plus de temps à découvrir.  Nous avons également visité plusieurs églises et cathédrales dont la plus belle et imposante se trouve être la Saint Peter’s Abbey. De plus, j’ai été faire les catacombes (c’était compris dans le pass, sinon 2,50 euros) et c’était nul franchement je conseille tout sauf cela, ça ne vaut pas le détour, on ne voit rien!

 

C’est une ville d’origine médiévale, où l’on trouve sur la montagne la forteresse de Hohensalzburg avec l’un des plus grands châteaux médiévaux que l’on peut trouver en Europe. Le début de la construction a eu lieu en 1077 et se poursuivi jusqu’au 17ème siècle avec de nombreux agrandissements & renforcements. Le château fut utilisé comme caserne et comme prison mais il est devenu comme le reste de la forteresse une attraction touristique à partir de 1892. Pour accéder à la forteresse il suffit d’emprunter le funiculaire (compris dans le pass) dans Salzbourg, une fois là-haut un magnifique point de vue s’offre devant nous ! Nous pouvons contempler la ville dans son ensemble malgré un temps couvert et nuageux, nous avons pu constater que Salzbourg est bien une ville de toute beauté. À l’intérieur il est possible de visiter le chemin de ronde et la salle de torture – on y voit pleins d’instruments plus bizarres les uns que les autres, et, de voir une évolution de la forteresse au fil des siècles dans le musée.

 

 J’espère que vous aimez vous coucher de bonne heure, car là-bas les musées ferment à 17 h – les boutiques à 18 h. Ils mangent de bonne heure et nous non…Cela a été compliqué pour trouver des restaurants le soir mais à chaque fois nous avons trouvé quelque chose qui nous plaisait. Ce n’est pas une ville pour faire la fête mais une ville pour remplir sa tête (ahaha petite rime)

Évidemment à Salzbourg, à Munich et dans le reste de la Bavière, il reste de nombreux châteaux – musées et autres lieux à visiter que l’on n’a pas pu faire.. Mais je ne saurais que recommander de partir là-bas: pour ceux qui aiment la bière – pour ceux qui aiment les digestifs – pour ceux qui aiment le foot – pour ceux qui aiment les châteaux et pour tous ceux qui veulent tout simplement voyager et découvrir des régions qui, à mon goût, sont un peu délaissées au profit de grandes destinations.

 

(Le blog d’une copine : https://sarahrbt.com )